miércoles, 2 de agosto de 2006

Prensa maghrebí: Marruecos
Liban : qui arrêtera la barbarie israélienne?
La comunidad internacional sigue expresando su inquietud como sigue condenando la agresión israelí sobre el Líbano pidiendo un cese inmediato de la agresión. Todos los países árabes han expresado su furia. Los medios de comunicación en el conjunto de los países del maghreb continúan cubriendo los sucesos trágicos de esta agresión injusta con mucha inquitud, pidiendo un alto el fuego entre todas las partes. Sentiendo compasión y dolor. Los palestinos y los libaneses no deben sufrir solos. Como todo el mundo, los mgrebíes, han condenado y condenan las matanzas de civiles, masacres israelíes, crímines contra la humanidad que cometen y han cometido los sionistas en el Líbano.

Lean este artículo publicado en Aujourdhui le Maroc:
Au 20ème jour de l’agression israélienne contre le Liban, un cabinet restreint devait discuter d'une éventuelle amplification des opérations terrestres contre le Hezbollah et des dizaines de milliers de réservistes étaient à l'entraînement.

Au cours du week-end dernier, le Premier ministre israélien, Ehoud Olmert, avait, dans ce sens, confié à Condoleezza Rice que l'armée israélienne avait encore besoin de 10 à 14 jours pour mener à bien ses objectifs. Pour sa part, le ministre israélien de la Défense, Amir Peretz, a indiqué lundi devant la Knesset (Parlement) qu'Israël ne pourrait pas accepter un cessez-le-feu immédiat, ajoutant que l'armée israélienne pourrait étendre son offensive contre le Hezbollah. Washington semble néanmoins commencer à s'impatienter. A preuve, c'est le département d'Etat américain qui a annoncé la suspension des raids aériens israéliens pour 48 heures et c’est la secrétaire d'Etat américaine qui a souhaité, lundi, que le Conseil de sécurité des Nations unies adopte cette semaine une résolution sur le Liban permettant un cessez-le-feu associé à un "règlement durable" du conflit. Les Etats-Unis refusent cependant toujours un cessez-le-feu immédiat, réclamé par de nombreux pays. [+] Link