domingo, 18 de noviembre de 2007

El Gobierno de su Majestad

El incidente del Rey con Chávez en Santiago culmina un periodo turbulento que ha colocado a la Monarquía en el ojo del huracán

ERNESTO EKAIZER
El presidente de Venezuela, Hugo Chávez, llegó ayer a Riad, capital de Arabia Saudí. Antes de abandonar Caracas, apuntó: "Ellos [los españoles] me han mandado muchos mensajes por las vías menos imaginables: no quieren que esto se convierta en un problema".
¿Acaso ha enviado el rey Juan Carlos desde el palacio de la Zarzuela una paloma mensajera a su amigo el rey saudí Abdulah con alguna rama de olivo para Chávez? Lo cierto: el canciller cubano Felipe Pérez Roque utiliza sus buenos oficios y varios presidentes presentes la Cumbre Iberoamericana le han llamado. El mensaje: paz. (Sigue leyendo)
Vía Link- Fuente: El País- España

Comparte esta noticia
Digg!

2 comentarios:

Loula la nomade dijo...

Mon espagnol n'étant pas excellent, j'y vais en français. Le discours de Chavez commence à être redondant. Oui, l'incident de la fin de semaine dernière ne fut pas des plus reluisants. Mais, le discours populiste et victimisateur de Chavez en excède plus d'un.
Ce président fort de son pétrole use et abuse d'un rhétorique et d'une intimidation si connue chez certains dirigeants politiques.
Si Cuba, s'en mêle c'est une bonne chose. Car malgré toute la diarrhée verbale de Chavez, le Venezuela est un petit invetisseur à Cuba. Il importe des médecins et du savoir, mais malheureusement a été incapable d'aller au delà des discours enflammés. Les Cubains ne sont pas dupes, ils savent aussi que Chavez se sert de l'aura de Fidel, du souvenir du Che, de la lutte de Bolivar pour se redorer le blason.
L"espagne étant le premier partenaire économique et investisseur à Cuba, il est normal que Cuba fasse le médiateur. Les Cubains savent que cette affinité ne saurait être de longue durée surtout que la relève à Cuba ne fera certainement pas les choses à la manière du Jefe car même son papier dans Granma n'était pas si vitriolique.
Bref, Chavez devrait se calmer car il n'a pour ennemi que les USA et sa propre politique.
Loula

filomeno2006 dijo...

Parece ser que el mediador es el Doctor Mario Soares......